école primaire - école élémentaire

Ecole Germain Muller
31, rue de la Mairie
67202 WOLFISHEIM
Tél : 03 88 78 24 07
Email : ecolegermainmuller@wanadoo.fr

 

 


La journée est terminée ( école germain muller - wolfisheim - alsace )
Où se trouve Wolfisheim ?


( Plug-in Flash requis )

 

Gravage des vélos des élèves.


Dans le cadre d’un partenariat entre le CADR 67 la municipalité de Wolfisheim et l’école élémentaire GERMAIN MULLER, les techniciens du CADR67 passeront à l’école


le vendredi 29 avril à 8 h 30

pour un contrôle technique et un gravage des vélos des élèves pour dissuader d’un éventuel vol de cycle. ( Le contrôle et le gravage sont gratuits )




Cross du village 


L’école Germain Muller s’associe à la municipalité de Wolfisheim et à l’association « La petite maison » qui aide les enfants malades de l’hôpital de Hautepierre, pour le cross du village du 13 mai 2016, dans le cadre de l’action « course citoyenne ».

Départ : rue Neuve, place de retournement ou parking.
Arrivée : cour avant de l’école.

Le parcours : rue Neuve, rue des Jardins, rue de la Mairie, rue du Château, rue des Cigognes, rue de la Mairie, école.

Départ :

  • 14 h : adultes ( 1 x le parcours )

  • 14h 10 : CP (uniquement rue Neuve, rue des Jardins puis, retour dans l’école)

  • 14h 20 : CE 1 ( rue Neuve, rue des Jardins et retour dans l’école )

  • 14h 30 : CE 2 ( 1 x le parcours )

  • 14h 40 : CM 1 ( 1 x le parcours )

  • 14h 50 : CM 2 ( 1 x le parcours )

Le cross citoyen se fera sous forme d’une manifestation de solidarité : la municipalité de Wolfisheim versera un euro par élève participant à l’association. Un intervenant de « La petite maison » se rendra dans les classes afin de sensibiliser les élèves au rôle de cette association.

Pour les enfants, il ne s’agit pas d’une compétition mais d’une participation collective par classe, afin de développer l’esprit de groupe et l’entraide. Les élèves sont préparés par les enseignants, mais vous pouvez aussi les préparer à cet événement.

Pensez à entraîner votre enfant.

Tous les adolescents et adultes sont invités à courir aussi.
La Protection Civile 67 sera installée dans la cour avant de l’école ainsi qu’une buvette avec des rafraîchissements gratuits pour les enfants.

Les élèves viendront à l’école avec leur cartable et seront sous la responsabilité des enseignants jusqu’à 15 h 30

Le service de garderie fonctionnera comme d’habitude jusqu’à 18 h30.


Sur le parcours, nous avons encore besoin d’adultes pour guider les enfants et pour sécuriser le trajet. Veuillez venir pour 13 h 50 dans la cour avant et Mme Lamothe vous donnera les consignes. D’avance merci.



Année scolaire 2015
/2016.


Pour voir la photo en plus grand - cliquez ici
 

L’équipe de l’école élémentaire Germain Muller vous souhaite la bienvenue.


Debout de gauche à droite :

M. Dominique Klein, Mmes Pascale Marczyk, Catherine Schneider, Patricia Bordin, Christine Muller,
Magali Christmann, Vanessa Turpain, Nathalie Renard, Guillemette Fischbach .

Assis de gauche à droite :

Mmes Marie-Flore Buchmann, Marie Marlier, Dominique Drabant, Sandra Charrière,
M. Sébastien Klein, Dorian Zimmermann, Mmes Hafssa Laksir, Peggy Specht et Patricia Toubert.


Prévention routière. 

 

 

Lundi 18 mai 2015, nous sommes allés au Centre de Prévention routière pour nous faire passer un test de vélo. Nous sommes allés dans une salle de classe pour voir toute sorte de panneaux. Il y avait deux animatrices qui nous posaient des questions. Elle nous ont montré cinq sortes de panneaux : les panneaux d'indication, de priorité, de danger, d'obligation et d'interdiction. Après, nous sommes allés dehors, nous avons mis un gilet orange avec des numéros, un casque et nous avons pris un vélo. Elles nous ont montré 
où nous devions aller.

Ashley

Lorsque nous étions au Centre de Prévention routière à la Meinau, deux animatrices nous ont appris les différents panneaux de circulation. Pour commencer, nous sommes allés dans une salle pour apprendre les différents panneaux de circulation routière sur un tableau. Ensuite, nous sommes sortis chercher un gilet orange et choisir un vélo à notre taille pour pouvoir aller rouler sur la piste. Les cinq dernières minutes, dès que l'on faisait une faute, nous étions éliminés.

ETHAN

Quand nous sommes arrivés, les animatrices sont venues et se sont présentées. Après, nous sommes rentrés dans une classe et sur un grand écran, elles nous ont montré plusieurs panneaux. Nous devions dire à quelle famille appartient chaque panneau. Quand nous avions fini, nous sommes sortis et elles nous ont donné un vélo. Après, nous avons roulé sur la piste et il y avait beaucoup de feux tricolores. A la fin, il restait cinq minutes et si nous faisions une infraction, nous devions ranger le vélo.

MORGANE

Lundi 18 mai 2015, nous sommes allés au Centre de Prévention routière. Nous sommes allés en classe pour revoir les panneaux de danger, d'obligation, d'interdiction... Deux animatrices nous ont posé des questions. Puis, nous sommes allés sur un circuit avec un vélo. On a reçu une protection pour la tête. Sur le circuit, il y avait des feux, des panneaux, des ronds points...

Clovis

Aujourd'hui nous sommes allés au Centre de Prévention routière. Au début les animatrices nous ont demandé de regarder la piste. Nous sommes allés dans une salle et nous avons appris beaucoup sur les dangers de la chaussée. Nous avons vu des panneaux, des feux tricolores et des flèches sur un tableau. Quand nous avions terminé, nous sommes allés sur la piste puis les animatrices nous ont donné des gilets, des casques des vélos et des charlottes. Elles nous ont dit quoi faire au début puis nous pouvions faire comme bon nous semblait. Une 
des deux animatrices a sifflé trois fois car nous ne devions pas faire d'infraction pendant les cinq dernièresinutes. Pour finir, elles nous ont donné des diplômes. Et c'était la fin.

Elen

Lundi 18 mai 2015, nous sommes allés au Centre de Prévention routière pour apprendre à rouler à vélo sur la chaussée. Au début, nous avons fait de la théorie ; nous avons appris à lire les panneaux, les feux et les lignes blanches dessinées au sol. Puis nous sommes allés sur le circuit. Quand il ne restait que cinq minutes, il ne fallait pas faire de fautes car sinon nous étions éliminés !

Elsa

Aujourd'hui, nous sommes allés au Centre de Prévention routière. Lorsque nous sommes arrivés, deux dames nous ont accueillis et elles nous ont conduits dans une petite salle. Nous avons appris le sens des panneaux et ce que nous avions le droit de faire et de ne pas faire. Après, nous sommes allées chercher des vélos et des casques. Dans la cour, c'était comme une vrai chaussée. Après, nous avons tout rangé et nous sommes rentrés.

Lauryne

Ce matin, nous sommes allés à la piste routière. Nous avons commencé par de la théorie puis après nous avons fait de la pratique. En théorie, nous avons appris quelques panneaux et les monitrices nous ont posé des questions. 

Pour finir la pratique, dehors il y avait un circuit. Les monitrices nous ont prêté un casque et un vélo. Dès que l'on faisait une faute, elles nous appelaient. Les cinq dernières minutes, c'était éliminatoire : si nous faisions une faute nous étions éliminés. C'était très amusant ! 

Mélody 

Aujourd'hui, nous sommes allés au Centre de Prévention routière. Il y avait deux dames qui nous ont accueillis gentiment. Elles nous ont emmenés dans une classe où elles nous ont fait faire un test à l'oral. Ces dames nous ont montré des images sur un tableau. Puis, nous avons fait un test de pratique avec des vélos sur une chaussée. Nous étions obligés de mettre un casque et un gilet orange avec un numéro car si nous faisions des fautes, elles nous appelaient et nous expliquaient nos fautes. Il y avait beaucoup de panneaux et il fallait faire très attention !

JULIE

Lundi 18 mai 2015, nous étions au Centre de Prévention routière avec la classe. Il y avait deux dames qui se sont présentées à nous puis, elles nous ont dit d'aller dans une salle pour apprendre les panneaux. Alors, après nous sommes allés dehors pour manger notre goûter et une animatrice nous a appelés pour mettre un gilet orange fluorescent, une charlotte et un casque. Puis, elles nous ont donné des vélos. Après, elles nous ont réglé nos selles et on a pu commencer à rouler et je n'étais pas éliminée pendant les cinq minutes éliminatoires.

Lily-Rose

Lorsque nous sommes arrivés, deux dames se sont présentées. Elles nous ont amenés dans une salle. Nous devions répondre à des questions. Les animatrices nous apprenaient beaucoup de choses à l'aide d'un écran. C'est comme cela qu'on a appris tous les panneaux et comment les utiliser. Nous sommes allés sur un circuit avec la bicyclette et il y avait les panneaux qu'on avait appris.

Romain

La journée que j'ai préférée, c'est quand je suis allé au jardin de mes grands-parents. Dès que nous sommes arrivés, nous avons mangé. Après, nous sommes allés jouer. Nous avons vu deux lézards qui se battaient.
Ma sœur en voulait un, donc elle en attrapa un de couleur vert clair.

SAYON

Ce matin, nous avons été à un centre routier. Dès que nous sommes arrivés, nous avons fait le tour du circuit pour regarder les différents panneaux. Après, nous sommes allés dans une salle pour les étudier. Puis les animatrices nous ont donné un casque et un vélo pour rouler sur le circuit. Alors nous avons fait une épreuve éliminatoire. L'épreuve consistait à ne faire aucune infraction.

SAYON

Lundi 18 mai, nous sommes allés à la sécurité routière. Au début, les animatrices nous ont appris les signalisations routières. Il y avait la famille du danger, d'interdiction, d'obligation et d'indication. Au Centre de Prévention, les animatrices nous ont donné des casques, un gilet jaune et des vélos. Sur la piste routière, il y avait des feux rouges, des panneaux et des ronds-points. 

Sinem


L'éclipse.

 

  

 

Vendredi 20 mars, il y a eu une éclipse de Soleil. Je l'ai vue avec des lunettes spéciales. A tour de rôle , nous allions sur la terrasse sous la surveillance de la maîtresse. Nous étions plusieurs à regarder. Nous avions remarqué que l'éclipse évoluait peu à peu. A 9h35, elle a commencé puis à 10h36, elle était au maximum et à 11h45, l'éclipse de  Soleil était terminée. J'ai ressenti une peur de perdre ma vue mais je ne l'ai pas perdue.

Clovis

Pendant cette matinée un peu spéciale, nous sommes sortis sur notre terrasse regarder l'éclipse. Attention ! Il ne faut pas regarder l'éclipse directement. C'est pourquoi, nous avons eu des lunettes pour admirer l'éclipse sans danger. La maîtresse était là pour nous surveiller. Avec ces lunettes spéciales, nous avons vu le Soleil en orange. A chaque quart d'heure, l'éclipse évoluait. J'ai trouvé cela  très beau car je n'en avais jamais vue.

Elen

Le vendredi matin, nous sommes allés sur la terrasse avec des lunettes spéciales que Lauryne et Yoav avaient apportées. La maîtresse nous a mis dos au Soleil puis on a regardé l'astre sous sa surveillance. Elle nous a fait passer plusieurs fois. L'évolution était magnifique ! Avec les lunettes spéciales, on ne voyait que le Soleil orangé et le ciel tout noir. J'ai eu un peu peur mais ça s'est bien passé.


Mélody

Quand nous sortions sur la terrasse, nous avons dû mettre des lunettes de protection. La maîtresse, nous surveillait sur la terrasse. Nous y sortions toutes les cinq minutes pour regarder l'évolution de l'éclipse. Quand j'ai mis les lunettes de protection, j'ai vu l'éclipse en orange avec un petit bout de noir qui cachait l'autre partie du  soleil. C'était bien ; ça m'a plu.

MORGANE

Vendredi 20 mars 2015, nous sommes allés sur la terrasse pour observer cette éclipse. Attention : regarder à l'œil nu peut vous rendre aveugle ! Pour cela nous devions utiliser des lunettes spéciales. Nous sommes sortis plusieurs fois avec la maîtresse. Nous avons observé l'évolution de cette éclipse sous sa surveillance. Cette éclipse partielle était impressionnante et intéressante.

Elsa

Le vendredi 20 mars 2015, nous sommes allés sur la terrasse de la classe pour voir l'éclipse, mais pour ça nous devions porter des lunettes spéciales. La maîtresse nous a surveillés et nous sommes passés plusieurs fois pour voir l'évolution. Toutes les quinze minutes, la Lune se dirigeait vers le Soleil, et plus tard elle repartait. J'ai trouvé cela impressionnant.

Hussein

Vendredi 20 mars 2015, il y avait une éclipse de Soleil et c'est pour cela que des élèves ont ramené des lunettes spéciales pour regarder l'éclipse sur la terrasse sous la surveillance de la maîtresse. Ce que j'ai vu de l'éclipse, c'est que la Lune avait caché le Soleil. J'ai trouvé cela magnifique.

Lily-Rose

Vendredi matin, il y a eu une éclipse. Nous sommes allés sur la terrasse avec des lunettes spéciales et bien sûr, nous étions avec la maîtresse. Comme nous sommes sortis plusieurs fois par groupe, nous avons pu voir les évolutions. La maîtresse nous a mis dos au Soleil puis elle nous a tournés face à lui. Je suis restée bouche bée car c'était très joli !

Lauryne


Ce matin-là, nous sommes sortis sur la terrasse pour y voir l'éclipse de Soleil. Nous y sommes sortis plusieurs fois. La maîtresse nous tournait dos au Soleil et nous mettait des lunettes spéciales. Alors, nous pouvions regarder l'éclipse. J'ai vu que la Lune est venue d'en haut à droite et puis elle est repartie à l'opposé. J'ai trouvé que c'était très beau.

Lorenzo

Quand l'éclipse a commencé, nous sommes allés trois par trois sur la terrasse. Sous la surveillance de la maîtresse, nous avons regardé l'éclipse trois secondes. Nous sommes sortis plusieurs fois pour voir l'évolution de ce phénomène. Cela était joli mais j'avais un peu d'appréhension. Quand j'étais sur la terrasse, j'avais des lunettes spéciales pour regarder l'éclipse. Au moment où j'ai regardé, il y avait le Soleil et un bout de la Lune qui le cachait . A la fin, j'ai pensé que c'était très bien car ça nous a appris quelque chose.


Romain

Un vendredi matin, nous avons vu une éclipse solaire. Nous étions  obligés de regarder ce phénomène avec des lunettes spéciales. Nous la regardions sur la terrasse sous la surveillance de la maîtresse de manières régulières. Il y avait plusieurs phases. Au début, la Lune cachait une petite partie du Soleil. Peu à peu, notre étoile était cachée par le satellite jusqu'à ce qu'elle soit presque entièrement masquée. J'ai vu ce spectacle avec les lunettes spéciales. On voyait une grosse boule orange qui s'assombrissait peu à peu. Avant l'éclipse, j'étais intrigué. C'était un moment instructif et passionnant. 

Tom

Le vendredi 20 mars, il y avait une éclipse de soleil. La maîtresse nous sortait sur la terrasse à peu près toutes les quinze minutes. Nous faisions comme ceci parce que le soleil changeait de position.

Yanis

Vendredi 20 mars 2015, il y avait une éclipse de Soleil. Pour la regarder, il fallait porter des lunettes spéciales. Nous allions sur la terrasse plusieurs fois sous la surveillance de la maîtresse. La maîtresse nous sortait dos au Soleil. Ensuite, nous mettions nos lunettes spéciales et nous pouvions nous retourner face à l'éclipse. Quand je me suis retourné je n'ai vu que du noir. Après, j'ai levé la tête et j'ai vu le quart du Soleil. Toutes les quinze minutes, l'éclipse augmentait. J'ai trouvé cela très beau ; c'était impressionnant

Ethan

Vendredi 20 mars, nous avons regardé l'éclipse. Nous sommes allés sur la terrasse avec des lunettes spéciales. Nous l'avons regardée toutes les quinze minutes. C'était une boule orange un peu cachée par la Lune. C'était très bien mais une ou deux classes n'ont pas pu regarder ce magnifique événement.

Sayon

Le 20 mars 2015, nous avons regardé l'éclipse sur la terrasse de la classe. Nous avons été surveillés par la maîtresse et nous sommes passés plusieurs fois avec les lunettes spéciales. J'ai vu une boule orange qui se dissipait. J'ai bien aimé l'activité car je pense que c'était amusant.

Yoav

Vendredi 20 mars 2015 nous avons vu une éclipse partielle. Nous étions sur la terrasse avec des lunettes spéciales et la maîtresse nous a pris en photo. Ce que j'ai vu, c'était une Lune qui était entrain de passer devant le Soleil. 'ai trouvé cela joli.

Louis

Ce jour-là, nous sommes sortis pour voir l'éclipse. Nous l'avons vue avec des lunettes spéciales. Nous sommes sortis plusieurs fois pour voir l'évolution et la maîtresse nous a surveillés. J'ai vu la Lune qui cachait le Soleil, par petits bouts jusqu'à la fin. Avant de voir l'éclipse, j'avais une appréhension mais après j'étais contente.


JULIE


 

Départ à la retraite de Mme Sonya Wilhelm



On peut parler de vocation pour ces 21 années passées à l’école élémentaire Germain Muller de Wolfisheim. Attentive au bien-être des enfants et des professeurs, Mme Wilhelm aura fourni un travail consciencieux, assurant durant ces longues années un service impeccable : la restauration scolaire, la salle multiactivités et de nombreux espaces de vie scolaire.

Modeste, dotée d’un cœur d’or qui l’amenait à avoir une pensée et une aide envers tous les élèves, Mme Wilhelm a rarement manqué une journée de classe ou de centre de loisirs. Petite fourmi dévouée au service de la municipalité, Mme Wilhelm n’a jamais élevé la voix, malgré un travail de préparation des locaux, tôt le matin, et quelles que soient les nombreuses tâches de rangement à effectuer tous les soirs.

Elle nous confiait, sa passion d’accueillir les enfants, dès 7 h 30, lors de l’accueil du périscolaire, des plus petits aux plus grands, afin de les engager chaque jour dans les apprentissages. Ces derniers d’ailleurs, cultivaient spontanément le même esprit d’écoute, n’hésitant pas à se confier à elle.
Son souci permanent des intérêts des enfants, son écoute attentive ont facilité bien souvent, le déroulement de maintes activités. 
Très souvent, en plus de ses fonctions, Mme Wilhelm a rempli le rôle d’agent de développement local en contact avec les adultes qu’elle a côtoyés régulièrement. Elle a été le lien entre les parents et l’équipe éducative, entre la municipalité et les administrés.

Témoins au quotidien de son travail, de son attachement à remplir ses missions de la meilleure façon qui soit, les enseignants ont apprécié sa discrétion, sa disponibilité, son sens du service public.

Pendant 21 années d’un engagement remarquable, nous avons formé une véritable équipe qui avançait dans la même direction avec un même objectif : faire de notre école un lieu de vie agréable et dynamique pour les enfants.

Mme Wilhelm,
Les multiples générations d’élèves et toute l’équipe enseignante vous remercient pour votre collaboration et vous souhaitent, après toutes ces années d’activités :

Une bonne et longue retraite !
Merci SONYA
 


Le sapin de Noël

 

 

Cette photographie montre le sapin de Noël de notre école.

Nous voyons deux messieurs qui le décorent. Les adultes portent un tee-shirt bleu foncé, leurs chaussures sont grises et leur jean est bleu. Le sapin est vert, a des étoiles blanches et des fleurs roses


Ashley

Cette image représente une photographie prise par la maîtresse. Nous voyons un sapin avec des ouvriers dans la cour. Les ouvriers décorent le sapin. Un monsieur a un jean bleu clair et un pull bleu foncé. Il tient une échelle. L’autre, sur l’échelle, a un pantalon gris et un pull noir. Le sapin a des étoiles et des nœuds papillons roses et blancs.

Sayon

Cette photographie représente le sapin de Noël de notre école. Nous y voyons deux messieurs qui le décorent. Un homme tient l’échelle.

L’autre monsieur monte sur l’échelle. 

Il a un pantalon bleu, ses chaussures sont noires et son pull est bleu. L’autre monsieur a des cheveux blancs, sa veste est noire, son pantalon est gris et on ne voit pas ses chaussures. Les deux ouvriers décorent le sapin. Il y a des étoiles blanches et des nœuds papillons roses et blancs. 


Sinem 

Cette image est une photographie du sapin qui est dans la cour de l’école. Il est décoré d’étoiles blanches et de rubans roses et des tissus blancs. Il y a deux ouvriers qui se parlent. Il porte un tee-shirt bleu et un pantalon de la même couleur que le haut.

Demain je ferai du saut de longueur, de la course de vitesse, du lancer loin et du lancer sur cible. Je préfère la course de vitesse car je cors assez vite. On va faire du mieux possible pour gagner. J’aime moins le lancer loin car il faut lancer très fort la balle.


Yoav.


Cette photo représente le sapin de la cour de l’école. Sur cette photo, nous voyons un ouvrier et un sapin de Noël. Ce monsieur est en train de monter à l’échelle et de regarder vers le haut du sapin. L’ouvrier porte un jean, un pull et des chaussures. Le sapin lui, est décoré d’étoiles et de rubans roses et blancs. Je pense que le monsieur est en train de regarder quelque chose. 

ETHAN D.

Cette image représente une photographie du sapin de Noël. 

Nous y voyons que cet arbre est magnifique avec des étoiles blanches et des rubans de la même couleur. Mais il y en a aussi des violettes. Ce sapin se trouve dans la cour de notre école.


Ethan



La sécurité routière.


La route est dangereuse et les règles de la sécurité routière permettent de la rendre plus sûre.
Depuis maintenant plus de dix ans, l’équipe pédagogique de l’école élémentaire Germain Muller appuyée par la municipalité de Wolfisheim, le CADR 67, la Gendarmerie Nationale et M. Michel Zehnacker, a promu les déplacements à pied et à vélo pour les élèves dans la commune.
Les cours et exercices de prévention enseignés dans les rues du village ou sur les pistes d’éducation routière du SIRAC sont des plus appréciés par les enfants et sont bénéfiques.

C’est malheureusement sur le chemin de l’école qu’ont lieu la plupart des accidents.

Pour diminuer le nombre d’accidents, il faut que tout le monde se rende compte des dangers de la route : les enfants et tout particulièrement les adultes conducteurs.
Tous ensemble, en respectant les autres usagers de la rue, nous pouvons faire diminuer ce qu’on appelle l’insécurité routière, en bouclant la ceinture de sécurité, en respectant les feux tricolores notamment rue de la Mairie et rue du Général Leclerc, en ne manoeuvrant plus devant l’école pour faire demi-tour, en ne s’arrêtant plus aux trottoirs marqués d’une bande jaune, en respectant les limitations de vitesse et en n’empruntant plus la rue Neuve avec la voiture lors des entrées et sorties de l’école.
A nous parents, enseignants, de renforcer la prise de conscience de tous les usagers en donnant l’exemple.
L’éducation à la rue et à la route , la prévention des risques routiers constituent un axe prioritaire de notre projet d’école.



Compte rendu du conseil d’école du 13 novembre 2014
: ici


Communiqué aux parents d’élèves,
aux grands-parents et adultes déposant et cherchant un enfant à l’école !


Le stationnement sur le parking à côté de l’école Germain Muller et la circulation dans la rue Neuve ( rue allant de la rue du Général Leclerc à l’entrée parking à côté de l’école Germain Muller ) sont fortement déconseillés aux parents, grands-parents et adultes déposant ou cherchant un enfant à l’école :


- pour l’accès à la garderie du matin de 7 h 30 à 8 h 10,

- pour l’entrée à l’école de 8 h 10 à 8 h 20,

- pour les sorties de classe, à 11 h 50 et 15 h 30,

- pour les sorties du périscolaire « NAP » à 16 h 30,

- pour les sorties de garderie à 18 h 30,

- pour aller à l’école municipale de musique,

- pour les associations utilisant la salle multiactivités de l’école le soir.


Les manœuvres des automobilistes sont dangereuses pour les piétons, enfants et adultes !

Il en va de la sécurité de votre enfant et de tous les élèves de l’école !

Accompagnez à pied votre enfant ou donnez-lui les bonnes consignes.

Une attention toute particulière doit être apportée aux premières règles de sécurité routière, non pas sous forme de connaissances abstraites, mais à partir de situations quotidiennes vécues par les enfants à l’entrée et à la sortie de l’école ou pendant les trajets scolaires.



Expériences sur l'air et ses propriétés.

 

Lundi (le 03 novembre), une dame, nommée Diana, est venue dans notre classe pour nous faire faire des expériences sur l'air et ses propriétés.

Nous avons travaillé en groupes. Chaque groupe travaillait à un atelier puis nous en changions. Il y avait cinq ateliers différents avec du matériel et un adulte pour nous aider. Chaque groupe avait un document qui nous informait sur ce qu'il fallait faire et sur lequel nous répondions aux questions. 

C'était très amusant et intéressant.

Les élèves de CM1/CM2
(madame Charrière)

 

     

 

     

 

     


 

Rentrée 2014-2015.

 


Les nouveaux rythmes scolaires se déclineront ainsi à partir de la rentrée des élèves,

le mardi 02 septembre 2014, 8 h 10.

  • Lundi : 8 h 20 à 11 h 50. 13 h 50 à 15 h 30.

  • Mardi : 8 h 20 à 11 h 50. 13 h 50 à 15 h 30.

  • Mercredi : 8 h 20 à 11 h 40.

  • Jeudi : 8 h 20 à 11 h 50. 13 h 50 à 15 h 30.

  • Vendredi : 8 h 20 à 11 h 50 13 h 50 à 15 h 30.

L’ouverture des portes pour la cour d’accueil se fera 10 minutes avant, donc à 8 h 10 et à 13 h 40.

Pour les garderies du matin et du soir, la restauration scolaire, les Nouvelles Activités Périscolaires, veuillez vous adresser en mairie.

 


Projets 2013-2014
Partenariat Ecole Germain Müller Et Ecole de musique à Wolfisheim


Newsletter - Avril  2014.


Pour cette newsletter du mois d'avril, nous vous présentons un numéro spécial consacré à la classe de mer.

Bonne lecture !


La newsletter :
cliquez ici

 


 

Classe verte - juin 2014 : les photos


 

Compte rendu du conseil d’école du 10 Avril 2014  


Point 1 : Rythmes scolaires
 

Horaires pour l’année prochaine voir feuille en annexe

Ces horaires permettent d’avoir toujours 20mn de battement entre l’école maternelle et élémentaire. Les horaires sont identiques les 4 jours pleins de la semaine, afin d’avoir une régularité pour les enfants. L’ouverture des portes de l’école pour l’accueil des élèves se fera 10’ avant les cours. L’arrêt des cours se fait donc à 15h30 le lundi, mardi, jeudi et vendredi et à 11h40 le mercredi. C’est à partir de cette heure de fin de classe que les enfants peuvent être cherchés.


Soutien scolaire

L’heure d’APC (soutien scolaire) sera concentrée sur une journée, à priori le lundi soir durant le 1er semestre (ensuite ce jour pourra évoluer pour le 2nd semestre).


NAP (nouvelles activités péri-scolaires)

Elles seront proposées par le service éducation/jeunesse de la municipalité les lundis, mardis et jeudis de 15h30 à 16h30. Ces activités ne sont pas obligatoires. La mairie a privilégié la sécurité des enfants et une diversité des activités par niveau dans l’organisation de ces NAP :

- Les cycles d’activités seront proposés de vacances à vacances.

- Ces activités se feront sur inscription avec participation financière des parents.

- Les activités seront proposées par classe et chaque jour d’un type différent (par exemple: le lundi une activité autour du sport, le mardi autour de l’informatique et le jeudi autour de la musique). Les enfants n’auront pas le choix de leur activité c’est celle proposée pour la classe pendant ce cycle par contre ces activités seront diversifiées et adaptées à leur niveau.

- Les parents ont le choix d’inscrire leur enfant 1 jour, 2 jours ou 3 jours aux NAP.

- Les intervenants chercheront les enfants inscrits à l’activité dans leur classe et les ramèneront à l’école pour 16h30.

- Les intervenants seront toujours prévus en binôme pour palier à une éventuelle absence de l’un d’eux et pouvoir quand même assurer l’activité.

Pour sécuriser les trajets et pouvoir consacrer un maximum de temps à l’activité en elle-même plutôt qu’au trajet des enfants, la mairie a décidé de concentrer les activités autour de l’école :

- Salle multi activités de l’école

- Salles de garderie et d’art plastique à l’école élémentaire

- 2 salles disponibles à l’école de musique

- Salles à la bibliothèque (qui sera fermée au public à ce moment-là)

 - Salle à la petite mairie

La mairie est en cours de consultation pour préparer ces activités (il faut environ 20 personnes tous les soirs d’activité de 15h30 à 16h30 pour assurer l’ensemble des NAP), à ce jour aucun contrat n’est encore signé cela se fera dans le dernier trimestre de cette année scolaire. Ci-dessous un certain nombre d’activités potentielles pour ces NAP :

- Culture : initiation à la musique, théâtre, activité à la bibliothèque, céramiste, illustratrice

- Sport : pour ne pas concurrencer le travail des associations sportives, l’idée est de proposer des cycles où les enfants feront plusieurs sports par exemple : jeux collectifs (basket, foot, hand…), jeux de raquettes (tennis, badminton…), initiation à l’athlétisme

- Langue : un projet éventuellement d’une activité en allemand (danse)


Garderie

La garderie sera proposée:

- lundi, mardi et jeudi de 16h30 à 18h30. Donc tout élève qui est inscrit en garderie à ce moment-là, doit être inscrit aux NAP de 15h30 à 16h30.

- vendredi de 15h30 à 18h30  

- mercredi de 11h40 à 12h30 : ce jour-là il n’y pas de cantine. Seuls les enfants inscrits au centre aéré peuvent déjeuner.


PEDISTOP

Les nouveaux horaires entre les 2 écoles ( avec l’école maternelle qui démarre après l’élémentaire ) vont probablement conduire à l’arrêt du Pédibus le matin entre l’ élémentaire et la maternelle. Par contre nous proposons de le remplacer par un Pédistop. Un parent attendrait les enfants début de la rue Neuve et début de la rue de la Mairie entre 8h et 8h05 et emmènerait les enfants présents jusqu’à l’école élémentaire pour l’ouverture des portes à 8h10. Le but est d’éviter que des voitures ne rentrent dans la rue Neuve et de désengorger la rue de la Mairie à hauteur de l’école.

Bien sûr tout ceci ne peut se faire que si des parents acceptent de faire ce Pédistop, si cela vous intéresse merci de nous contacter par mail : parents.wolfisheim@gmail.com

Point 2 : Kermesse de l’école

Vendredi 13 juin à 18h ( 18h30 ) dans la salle polyvalente du village. Il y aura d’abord un spectacle qui sera suivi par une soirée avec barbecue, tarte flambée et super tombola. Un courrier sera prochainement adressé pour faire appel à des volontaires dans la préparation de cette journée (mise en place des tables, des chaises, stand à tenir durant la soirée).

Réunion de préparation le 12 Mai à 20h à l’école Germain Muller


Point 3 : Rappel aux parents

Nous rappelons à l’ensemble des parents qu’il est strictement interdit de pénétrer dans l’enceinte de l’école (cours, couloir et salles de cours) pour s’adresser aux élèves.

Autre rappel : les enfants malades ne doivent pas être amenés à l’école (maux de tête, fièvre, vomissement). Il y a eu plusieurs épidémies cette année qui se sont répandues rapidement dans les classes avec parfois jusqu’à 8 élèves d’une seule classe qui vomissaient durant la même journée.


Point 4 : Alerte incendie, alerte confinement

Alerte incendie : exercice 1 fois par trimestre

Alerte confinement : 1 fois par an

                Cette alerte confinement consiste à sensibiliser les élèves au risque chimique en faisant un exercice de confinement de 2h. Celui-ci se fait dans la salle multi activité avec point d’eau, toilettes, livre et jeux pour faire passer les 2 heures et en écoutant France bleu pour se tenir au courant de la fin de l’alerte. En cas d’éventuel confinement, il ne faut pas venir à l’école chercher les enfants.


Point 5 : Wolfi’jazz

La journée des scolaires aura lieu le jeudi 26 juin : le matin pour les maternelles, l’après-midi pour les primaires. Les enfants qui mangent à la cantine auront un pique-nique ce jour-là.

Nous sommes à la recherche de parents et grands-parents volontaires pour accompagner les enfants durant cet après-midi de musique (vous adresser à l’enseignant de la classe)


Point 6 : Activités du dernier trimestre

-          1 classe à Baloo Club

-          2 classes vont aller à la piscine

-          2 classes Kayak

-          3 classes transplantées à Grendelbruch au Muckenbach.

 

 

La secrétaire : Mme MORO                                                 Le directeur : M. KLEIN  


 


Circulation : note aux parents.

 

Les services de la Mairie sont amenés à enregistrer de nombreuses plaintes relatives à des comportements désinvoltes et risqués de conducteurs empruntant la rue Neuve aux heures d’entrée et de sortie scolaires pour y déposer ou prendre en charge leurs enfants.

Au regard de l’étroitesse de cette voie de desserte dépourvue de trottoirs, la cohabitation entre véhicules, piétons et cyclistes s’avère conflictuelle et engendre des situations tendues.

La sécurité de nos enfants et des piétons en général est primordiale ; cet intérêt majeur nous conduit conjointement à demander à l’ensemble des automobilistes (parents, grands-parents, nourrices etc…) de bien vouloir éviter de s’engager dans la rue Neuve aux heures d’entrée et de sortie de classe et / ou d’activités périscolaires.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Une étude technique est par ailleurs engagée pour la mise en place de mesures de circulation spécifique orientée vers la protection des usagers les plus vulnérables (piétons et cyclistes).

 

Le Maire - Le Directeur de l’école élémentaire - Le Président des parents d’élèves



 Organisation des sorties scolaires à l'extérieur du territoire national au 1er janvier 2013.
 

Suppression des autorisations de sortie du territoire : cliquez ici et cliquez ici
 



 Les coopératives scolaires ( OCCE 67 ) : le film.

http://geste-solidaire-alsace.eu/
 
 


INSCRIPTION d'un nouvel élève
suite à l'arrivée ou pour un futur emménagement sur Wolfisheim.

 

Veuillez présenter les documents suivants :

  • le carnet de santé de votre enfant.

  • le livret de famille.

  • un justificatif de domicile : bail, compromis de vente, facture d'electricité,...

  • le certificat de radiation de l'école précédente si votre emménagement a lieu durant l'année scolaire.

  • l'attestation d'assurance.

  • le dossier scolaire ( bulletin ).

et prendre rendez-vous en appelant les jeudis le 03.88.78.24.07.

le directeur
 
 


Pédibus.
 

- Le réseau : cliquez ici

- Les horaires : cliquez ici
 

   

Nouveauté : menus novembre - décembre 2015


Les parutions les plus consultées


Lire en fête ( école germain muller - wolfisheim - alsace )
Lire en fête

La semaine du goût ( école germain muller - wolfisheim - alsace )
La semaine du goût

Rendez-vous avec la Bruche ( école germain muller - wolfisheim - alsace )
Rendez-vous

avec la Bruche

 

Actualité santé : ' Pas de télé dans la chambre des enfants '


Les conclusions simultanées de trois études sont formelles : plus les enfants regardent la télé, moins ils réussissent à l'école. La télé dans la chambre diminue les scores intellectuels, tandis que le temps passé devant le petit écran pendant l'enfance serait prédicateur du niveau de diplômes futurs. De quoi réglementer l'accès télévisé à la maison…

La première étude a porté sur plus de 11.000 petits américains. Les auteurs commencent par un constat : entre 3 et 5 ans, les enfants regardent la télé plus de deux heures par jour. Et 59% des enfants de moins de deux ans la regardent déjà une heure et demie en moyenne, en dépit du fait qu'il n'existe pas de programmes à valeur pédagogique pour les tout-petits.

A l'âge de 6-7 ans, ces mêmes enfants ont passé des tests cognitifs, dont un test de mathématiques. Les performances étaient moindres chez les enfants ayant beaucoup regardé la télévision avant l'âge de 3 ans. En revanche, les heures passées devant le petit écran entre 3 et 5 ans semblaient favoriser les aptitudes cognitives, notamment en ce qui concerne la lecture et la mémoire à court terme. Mais aucun bénéfice en mathématiques ou en compréhension de la lecture n'a été observé.

La seconde étude a porté sur 1.000 enfants néo-zélandais, suivis depuis l'âge de 5 ans. Après avoir noté tous les deux ans la quantité de télévision regardée, les auteurs constatent que plus le temps passé devant la télé est important entre 13 et 15 ans, plus les enfants avaient de risque de quitter le circuit scolaire sans qualification. En revanche, le fait de regarder peu la télé entre 5 et 11 ans, est un facteur prédicateur d'un bon niveau d'étude à 25 ans. Globalement, le temps passé devant l'écran est inversement proportionnel aux chances d'aller à l'université. Et c'est le temps passé devant la télé au cours de la petite enfance qui a le plus d'influence, comparé à celui passé au cours de l'adolescence.

Et enfin, la troisième étude (3) a analysé les performances scolaires de 350 enfants californiens âgés de 8-9 ans, en fonction de l'équipement médiatique familial. Ceux qui avaient la télé dans leur chambre obtenaient un score à un test mathématique de huit points inférieur aux autres. Ces enfants avaient également de moins bonnes performances à des tests de lecture et de langage. En revanche, les enfants qui avaient accès chez eux à un ordinateur (30% des enfants étudiés) obtenaient des scores aux tests de 8 points supérieurs aux autres.

En conclusion, il serait préférable d'éviter la télé avant l'âge de 2 ans, voire 3 ans, de ne pas placer de télé dans la chambre à coucher des enfants, de limiter le temps à une ou deux heures maximum par jour et de contrôler les programmes. Rappelons aussi que temps passé devant la télé est également proportionnel au risque d'obésité !


Source : Isabelle Eustache - www.e-sante.fr - tous les articles

 

Site de la mairie de Wolfisheim ( école germain muller - wolfisheim - alsace )
Site de la mairie de Wolfisheim

 

Plan d'accès - Contact - Revue de presse - aups - location gite